3 astuces pour accélérer le séchage de la peinture à l’huile

C’est bien connu, le point que la plupart des artistes n’aime pas de la peinture à l’huile, c’est son temps de séchage.

Même si parfois c’est très pratique car cela nous permet de travailler les détails, dans d’autres situations, on aimerait que ça sèche plus rapidement.

Dans cet article, je vais te révéler quelques petites astuces qui vont te permettre d’accélérer le temps de séchage de ta peinture.

Tu peux aussi retrouver ces astuces dans la capsule vidéo sur la chaîne YouTube de L’ARTmoire.

Clique ici

 

YouTube - 3 astuces pour accélérer le séchage de ta peinture à l'huile

La première astuce va être différente selon que tu utilises de la peinture à l’huile traditionnelle ou de la peinture à l’huile soluble à l’eau.

En fait, tu utilises probablement déjà un médium que tu mélanges avec ta peinture. Mais savais-tu que certains d’entre eux vont venir ralentir le temps de séchage de ta peinture?

Ici je parle principalement du médium à peindre, mais aussi de l’huile de lin, l’huile de carthame, l’huile d’œillette.

En effet, plus tu vas venir ajouter de l’huile dans ta peinture, plus elle va mettre de temps à durcir.

Première astuce : le liquin

Si tu peins à la peinture à l’huile traditionnelle, je te conseille d’utiliser du liquin. Le liquin va faire le même travail que ton médium à peindre ou ton huile de lin, mais il a l’avantage de venir accélérer le temps de séchage de ta peinture.

Tu peux utiliser le liquin original pour des techniques de glacis ou pour venir en mélanger une petite quantité avec ta peinture afin de faire tes couches de fond et ne pas trop attendre pour peindre les détails ensuite.

Il existe aussi le liquin pour détails fins qui va être beaucoup plus liquide. Il va surtout te servir quand tu vas vouloir travailler des détails comme étirer des traits. Ainsi tu vas venir fluidifier ta peinture et en même temps accélérer le temps de séchage de ta peinture.

Voici où tu peux te la procurer:

Au Québec:
Liquin original: Clique ici
Liquin pour détails fins: Clique ici

En Europe:
Liquin original: Clique ici
Liquin pour détails fins: Clique ici

Pour nettoyer le liquin, ça va te prendre du solvant. Donc je te recommande de l’utiliser avec la peinture à l’huile traditionnelle puisque si tu utilises de la peinture à l’huile soluble à l’eau, c’est que tu veux éviter tous ces produits toxiques. Cependant, il n’y a pas de contre-indication et tu peux très bien utiliser du liquin avec de la peinture à l’huile soluble à l’eau.

Pense alors à demander à ton fournisseur s’il existe un produit semblable au liquin mais qui serait nettoyable à l’eau. Pour ma part j’utilise la peinture à l’huile soluble à l’eau Artisan de Winsor & Newton et dans cette gamme, il existe justement un médium à séchage rapide.

Petit conseil : dans les 2 cas, que tu utilises du liquin ou un médium à séchage rapide, je t’invite à utiliser un savon qui est fait spécifiquement pour le nettoyage de tes pinceaux. Pense qu’il reste toujours un peu de liquide ou de médium à séchage rapide dans les poils. De finir ton nettoyage avec un savon conditionneur va te permettre de rendre la souplesse aux poils de ton pinceau. Pour ma part, j’utilise le savon “Les Maîtres” qui fait de vraies merveilles.

Deuxième astuce : peindre en couches minces

Je sais que cette astuce n’est pas évidente, car quand on commence à peindre, on a tendance à mettre beaucoup de peinture autant sur notre pinceau que sur notre toile. Aussi, cette habitude va être difficile à perdre.

Petit rappel : pense que la peinture à l’huile, ça ne sèche pas mais ça durcit.

Si pour ton style artistique, tu n’as pas le choix de peindre en couches épaisses et que tu aimerais quand même accélérer le temps de séchage, tu pourras aller chercher un peu de liquin dans chacun de tes mélanges et ça t’aidera dans le processus de durcissement de ta peinture.

5 cours de peinture gratuits pour débuter en peinture
Inscris-toi pour avoir accès gratuitement à 5 cours de peinture en ligne pour t’aider à bien débuter.

 

Troisième astuce : peindre une couche de base en peinture acrylique

C’est l’astuce que j’utilise pratiquement tout le temps et que j’enseigne dans mes cours.

Même si tu veux faire ton sujet à l’huile, on vient préparer la couche de fond de notre toile en peinture acrylique à la place de la peinture à l’huile.

En venant préparer toute ta base en peinture acrylique et garder la couche finale de détails pour la peinture à l’huile, tu pourras faire toute ta base en une journée et même commencer des détails en peinture à l’huile dans la même journée.

Ainsi tu vas sauver plusieurs jours sur le séchage de la peinture à l’huile et donc pour la même création, tu vas accélérer ton temps de production.

Pour plus de détails, je t’invite à visionner la vidéo « Pourquoi peindre une couche de base de couleur ? ».

Si tu suis ces 3 astuces, il va te rester seulement les côtés positifs de la peinture à l’huile.

Pour aller plus loin, je t’offre 5 cours gratuits pour bien débuter en peinture.

N’oublie pas!

Tu peux regarder en format vidéo cet article pour obtenir plus de détails. Clique ici

Si tu as des questions, des commentaires, écris-moi. Il me fera plaisir d’y répondre.

Tu peux me rejoindre sur le groupe Facebook de L’ARTmoire.

Tu peux aussi t’inscrire ici pour recevoir les prochains articles dans ta boîte courriel!

Article publié par Fanny Duhaime.

Je t’invite à partager cet article pour aider d’autres artistes! 🙂

Pin It on Pinterest