L’encre de Chine en peinture

L’encre de Chine est utilisée depuis des millénaires en écriture et en peinture. Tu en as probablement entendu parler pour la première fois quand tu étais tout petit ou en regardant un film d’époque dans lequel toutes les lettres étaient écrites grâce à son utilisation.

Bien que son nom nous laisse supposer qu’elle est d’origine chinoise, certains disent qu’elle est apparue en Inde pour ensuite être reprise par les Chinois.

C’est d’ailleurs pour ça que les anglophones l’appellent « l’encre indienne », India Ink(Source wikipedia)

 

Sa composition exacte est encore inconnue de nos jours, on peut parler ici d’un « secret de fabrication ».

Et bien évidemment on retrouve plusieurs qualités d’encre sur le marché. Fais attention lorsque tu choisis ton encre et assure-toi d’en prendre une de bonne qualité même si tu dois débourser un peu plus pour te la procurer.

 

Encre de Chine liquide ou en bâton

Tu peux te procurer l’encre de Chine sous deux formes. De forme liquide, donc en bouteille, et sous forme de bâton solide.

L’encre de Chine liquide est la forme la plus commune. Elle peut s’appliquer soit à la plume, au calame ou au pinceau.

Fais attention ici de bien choisir tes pinceaux.

Pour les pinceaux plus gros, on va préférer ceux qui ont beaucoup de poils et de préférence des poils doux.

Les pinceaux chargés en poils vont garder beaucoup d’eau. On les appelle aussi les pinceaux « réservoir ». Tu pourras aussi t’en procurer de plus petits pour effectuer les détails plus précis en choisissant les tailles et les formes selon tes besoins.

L’encre de Chine peut être utilisée à son état pur ou diluée avec de l’eau.

En la diluant, on obtient plusieurs variantes de gris ce qui nous permet de créer de belles compositions.

Une fois sèche, elle devient indélébile.

Si tu choisis de l’utiliser sous forme de bâton, tu vas avoir besoin de ce qu’on appelle une « pierre à encre » pour broyer l’encre en y frottant le bâton.

Tu vas donc pouvoir fabriquer ainsi ton encre à l’intensité de ton choix. Tu peux lire cet article qui te donne un peu plus de détails.

 

Les supports idéaux pour l’encre de Chine

On utilise l’encre de Chine surtout sur papier.

Le choix du papier est très important, car il va influencer la qualité de ton travail à l’encre de Chine.

Tu peux aller, soit avec un papier cellulose ou un papier 100% coton.

Lorsque tu choisis ton papier cellulose, assure-toi qu’il ait une bonne rigidité pour qu’il gondole le moins possible.

Un 300 grammes fera très bien l’affaire, mais dis-toi que plus c’est épais, moins ça gondole. Un papier épais sera favorable aussi pour les travaux très détaillés.

Le papier 100% coton est plus dispendieux et de meilleure qualité. Il absorbe beaucoup plus l’eau ce qui en fait le support idéal pour les travaux plus flous, plus créatifs, et qui ont besoin de moins de précision.

La technique d’application

Lorsque tu appliques ton encre de Chine, c’est facile de créer une grande variété d’effets surprenants.

Plus tu mets d’eau, plus elle va se diffuser. Tu peux toutefois contrôler son application en dessinant par exemple un motif avec de l’eau à l’aide d’un pinceau propre et ensuite venir déposer l’encre. Elle va alors se répandre en suivant la forme que tu as donnée avec l’eau.

Petite astuce: garde-toi toujours un pinceau propre avec lequel tu vas appliquer ton eau et un autre pinceau que tu vas garder pour appliquer ton encre.

Si tu veux en savoir plus et découvrir toutes sortes de trucs et astuces pour utiliser l’encre de Chine, l’encre aquarelle et l’encre acrylique je t’invite à cliquer ici pour découvrir tous les détails du nouveau cours de la boutique.

Découvrir les encres

 

Les encres peuvent vraiment apporter une belle touche unique à tes créations!

Article publié par Fanny Duhaime

Pin It on Pinterest